Lascaux AUTOUR du PASTEL Picasso
_ Lascaux _ Fouquet _ Jean Perréal _ Carrache _ François Lemoine _ Quentin de La Tour _ Toulouse-Lautrec _ Degas _ Rouault _ Picasso _
Accueil → Pastellistes → Québec

1534 Jacques Cartier; 1608 Samuel de Champlain. Nouvelle France. 1713(Duccession d'Espagne, Utrecht) Cession de l'Acadie (Grand Dérangement). 1756-63 guerre de 7 ans, 54 Jumonville, 59 plaines d'Abraham, Québec anglais! 1763 Recouvrance, Vallée de l'Ohio anglaise sans colons. 1775-83 Guerre d'Indépendance. 1803 Vente de la Louisiane par Napoléon.

Au Québec

Les lecteurs attentifs qui ont cliqué, surpris par la double note, entendent Sophie du Chariot de Musique interpréter l'Hymne de la Nouvelle France (disponible sur You Tube) et puisque nous sommes dans les musiquettes allez donc voir Evangéline dans les annexes.

←   Au QUEBEC   →

François Malepart de Beaucourt 1740-1794

Québecquois de La Prairie, son père est peintre, il se forme à Bordeaux où il se marie avec une fille de peintre-décorateur; rentré au pays en passant par Haïti il se fixe à Montréal pour exécuter des portraits et des décors religieux. Son appartenance maçonnique seule peut expliquer son entregent car la qualité de sa peinture ...

François Beaucourt :.

pastel

Portrait de jeune fille

1787, Fusain et craies de couleurs sur papier, 36,5 x 28,8 cm
Musée des beaux-arts du Canada

Louis Dulongpré 1754-1843

Natif de St-Denis (région parisienne) il est tour à tour voire en même temps militaire, homme de théâtre, fondateur et directeur d'école, peintre, portraitiste-pastelliste à succès. Une activité débordante, une énorme production

Louis Dulongpré

pastel

François Noiseux

1796, Pastel sur papier collé sur toile, 36,5 x 28,8 cm
Musée national des beaux-arts du Québec

Louis Dulongpré

pastel

Louis-Joseph Papineau âgé de dix ans

1796-97, Pastel sur papier, 37,8 x 30 cm
Library and Archives Canada, Acc. No. 1978-39-2; Copyright: Expired.

Papineau, précoce au caractère affirmé, fut avocat et homme politique initialement monarchiste qui devint républicain en tout cas patriote. Il est le patriote québécois du 19 ème siècle.

Charles Huot 1855-1930

Québécois de Québec, Beaux-Arts à Paris avec Cabanel, bon peintre, dessinateur surdoué, il décore le parlement de Québec.

Charles Huot

pastel

Le Moulin et la chute Kabir Kouba de la Jeune-Lorette

1897, Pastel et craie sur papier, 42 x 53,5 cm
Musée national des beaux-arts du Québec

Nous sommes en 1534, Cartier débarque là où le Saint Laurent se rétrécit, une rivière venant du lac Saint-Charles rejoint le fleuve. Stadaconé, un village iroquois se trouve là, Jacques Cartier va y hiverner. Aujourdhui c'est la rivière Saint-Charles et le village c'est Québec; en pleine ville, quartier de Lorette, un parc abrite le canyon de 45 mètres creusé par la rivière dont les rapides et les chutes nommés Kabir Kouba animaient les moulins, farine et papier, qui ont brûlé trois ans après ce dessin.

Charles Huot

pastel

Le Gouverneur Augustin de Saffray de Mézy (Mésy)

1928, Pastel sur papier, 48,5 x 33 cm
Musée national des beaux-arts du Québec

Charles Huot

pastel

Etude

1928, Pastel sur papier, 34,1 x 78,2 cm
Musée national des beaux-arts du Québec

Il s'agit de deux études pour Le Conseil souverain, une oeuvre qui se trouve dans le salon rouge de l'Assemblée nationale du Québec représentant le conseil souverain de la Nouvelle-France de 1663.

Maurice Cullen 1866-1934

Natif de Terre-Neuve, enfance et début de formation à Montréal, Beaux Arts Paris de 1889 à 1895. Peintre paysagiste académique, de retour à Montréal son pays c'est l'hiver.

Maurice Cullen

pastel

Chute de neige sur la Rivière du Nord

1929, Pastel sur papier, 60,5 x 81 cm
Musée national des beaux-arts du Québec, don de Jack Klein.

Marc-Aurèle de Foy Suzor-Coté 1869-1937

Natif d'Arthabaska (Centre du Québec au sud du Saint-Laurent) sa formation initiale est locale puis se complète à Paris. Beaux arts, Julian, Rodin, il se veut Impressionniste. Son grand nu a pour modèle une amie de Rodin. Il utilise le pastel à partir de 1915 pour des nudités parfois scandaleuses. Sa vaste production de paysages, de moments de l'histoire du Canada et singulièrement de la Nouvelle France en font le grand peintre de la période. Diminué il se retire en Floride pour mourir à Daytona.

Suzor-Coté

pastel

Jeune Fille indienne

1915, Pastel, 28,4 x 22 cm
Collection du Musée national des beaux-arts du Québec

Suzor-Coté

pastel

Etude de nu

1923, Pastel, 37,7 x 21,4 cm
Collection du Musée national des beaux-arts du Québec

Suzor-Coté

pastel

Étude pour Été ou Nu de profil dans un paysage

1924-25, Pastel, 39,3 x 29 cm
© 2022 Musée des beaux-arts de Montréal

Suzor-Coté

pastel

Nuages s'approchant de la rive

1900, Pastel, 51,8 x 66,4 cm
© 2022 Musée des beaux-arts de Montréal

Suzor-Coté

pastel

Les Trois-Rivières, rue du Haut-Boc

~1920, Pastel sur papier, 32,5 x 50,5 cm
© 2022 Musée National des beaux-arts du Québec

Une part importante de l'admiration et du respect que vouent les québécois à Suzor-Coté tient à l'illustration qu'il fit de Maria Chapdelaine : 25 dessins au fusain en 1916 puis 10 statues des principaux personnages du roman en 1927, qui en fixent la pîété tout autant que la rudesse et nous montrent l'âpreté des conditions de vie dans la forêt canadienne en cette fin de 19 ème siècle. Ainsi :

Suzor-Coté

Sculptures

La mort de la mère Chapdelaine

1916, Fusain sur papier, 48,2 x 62,5 cm
© 2022 Musée National des beaux-arts du Québec

Suzor-Coté

Sculptures

Maria Chapdelaine

à G. 1925, Bronze, 40 x 15,75 cm. à d. 1922, Terre cuite.

Joseph Saint-Charles 1868-1956

Montréalais formé localement puis à Paris, Beaux-Arts et Julian, salons et médailles. Portraits, Eglises, Paysages. Professeur de dessin, belle maîtrise.

Joseph Saint-Charles

Pastel

Le Grand-Prêtre

1906, Pastel sur carton, 52,3 x 40 cm
Musée National des beaux-arts du Québec

Georges Delfosse 1869-1939

Originaire de Saint-Henri-de-Mascouche sa vie est à Montréal. Formation locale puis parisienne. Très actif, portraitiste, professeur de dessin, son épouse et sa fille peignent. Il use parfois du pastel qu'il utilise comme crayon de couleur.

Georges Delfosse

Dessin

Jeune Fille

Fusain sur papier vélin gris-vert, 46,4 x 32,6 cm
Musée National des beaux-arts du Canada

Georges Delfosse

Pastel

Maison au coucher de soleil

1920, Pastel, 28,6 x 24,9 cm
Galerie d'art d'Ottawa

Clarence Gagnon 1881-1942

De Montréal lui aussi et lui aussi une dizaine d'années à Paris. Surtout paysagiste il apprécie le comté de Charlevoix, la baie de Saint-Paul. Peintre de l'hiver il est aussi graveur.

Clarence Gagnon

Pastel

Un ruisseau silencieux du Nord

1921, Pastel sur papier, 50,8 x 66,5cm
Musée National des beaux-arts du Québec

Marc-Aurèle Fortin 1888-1970

Formé à Montréal puis à Chicago et voyage en France. Surtout aquarelliste, peintre de la nature et des arbres , il emploie le pastel pour son opacité.

Marc-Aurèle Fortin

Pastel

Hochelaga

1931, Pastel, 48,3 x 63,8 cm

Hochelaga, quartier de Montréal, fut le village iroquois où Cartier débarqua, en 1535, sur l'île de Montréal au pied du mont qu'il baptisa Mont Royal.

Rodolphe Duguay 1891_1973

Seul élève de Suzor-Coté, pauvre et pieux, il aime Jésus, Sainte Thérèse, la nature de son pays (Nicolet) et son épouse (Jeanne L'Archevêque). Paysagiste formé chez Julian ses ciels déversent une lumière dont l'origine divine le nourrit. Graveur aussi. Mort sénile.

Rodolphe Duguay

Pastel

Aurore boréale

1922, Pastel sur papier, 38,1 x 44,5 cm
Galerie Cosner, Montréal

Rodolphe Duguay

Pastel

Un ange

1928, Pastel, 33 x 28 cm
Galerie Claude Bellay

Sylvia Daoust 1902-2004

Sculpteur important, enseignante honorée, elle est aussi peintre :

Sylvia Daoust

Pastel

Rue Saint-Jean, Québec

1942, Pastel sur papier, 47,6 x 54,6 cm
Musée National des beaux-arts du Québec © Succession Sylvia Daoust

← Précédente
↑ Haut de page ↑
Suivante →