à Lascaux

ANNEXE
les PAYSAGISTES
en France au 19ème

Picasso

Le Paysage historique page II

Voici la liste des treize Premiers-Grand-Prix (Prix de Rome) de Paysage historique suivie des oeuvres elles-mêmes et d'une courte note sur leurs auteurs.

1817 Achille-Etna Michallon : Démocrite et les abdéritains. (voir page précédente)

1821 Jean-Charles Rémond (aîné) : L'enlèvement de Proserpine.

1825 André Giroux : La chasse de Méléagre.

1829 Jean-Baptiste Adolphe Gilbert : La mort d'Adonis.

1833 Romain-Etienne-Gabriel Prieur : Ulysse et Nausicaa.

1837 Eugène-Ferdinand Buttura : Apollon gardant les troupeaux d'Admète

1841 Félix-Hippolyte Lanoüe : Adam et Eve chassés du Paradis Terrestre par un ange armé d'une épée flamboyante.

1845 Jean-Achille Bénouville (aîné) : Ulysse et Nausicaa. (La même année son frère François-Léon reçoit le Premier grand prix de peinture)

1849 Charles-Joseph Lecointe : Mort de Milon de Crotone.

1849 Alfred de Curzon : Mort de Milon de Crotone. (Il y a donc deux Premier-Grand-prix la même année)

1854 Jean-François-Armand-Félix Bernard : Lycidas et Méris.

1857 Jules Didier : Jésus et la Samaritaine.

1861 Paul-Albert Girard : La marche de Silène.

Jean-Charles Rémond 1795-1875

Elève de Régnault et de Bertin il fut le professeur de Théodore Rousseau et publia des Principes de Paysages et un Cours complet de Paysages.

Jean-Charles Rémond

Tableau

Enlèvement de Proserpine par Pluton

1821, Huile sur toile, 114 x 146 cm
Paris, Bibliothèque de l'Ecole des Beaux-Arts

huiles/remond_grde

André Giroux 1801-1879

Elève de son père Alphonse Giroux ce qui lui valut l'inimitié jalouse du reste des académiciens, associé de Daguère comme photographe.

André Giroux

Tableau

La chasse de Méléagre

1825, Huile sur toile, 114 x 146 cm
Paris, Bibliothèque de l'Ecole des Beaux-Arts

huiles/giroux_grde

Jean-Baptiste Gilbert 1803-1889

Il collectionne les prix et les médailles, expose au salon pendant 40 ans, mais ses oeuvres semblent s'être volatilisées. Son second Prix de Rome de 1825 La Chasse du sanglier de Calydon est introuvable tout comme son premier Prix dont l'Ecole des Beaux-Arts ne dispose que de ce calque :

A défaut nous vous montrons, pour situer son métier, ce tableau tardif déniché dans une banque de données ibérique :

Jean-Baptiste Gilbert

Tableau

Marché au Caire

1851-1872, Huile sur toile
Warburg

huiles/gilbert_grde

Gabriel Prieur 1806-1879

Elève de Bertin, il va garder son savoir-faire et glisser vers le pur paysage, présent à Fontainebleau et Moret.

Gabriel Prieur

Tableau

Ulysse et Nausicaa

1833, Huile sur toile, 114 x 146 cm
Paris, Bibliothèque de l'Ecole des Beaux-Arts

huiles/prieur_grde

Eugène Buttura 1812-1852

Elève de Delaroche et Bertin, son frère, médecin à Cannes, est le père d'Ernest Buttura (1841-1920) bon peintre lui aussi.

Eugène Buttura

Tableau

Apollon, gardant les troupeaux d'Admète, invente la lyre à sept cordes

1837, Huile sur toile, 115 x 146 cm
Paris, Bibliothèque de l'Ecole des Beaux-Arts

huiles/buttura_grde

Félix Lanoüe 1812-1872

Elève de Bertin et Horace Vernet. Grand voyageur il multiplie les paysages russes et germaniques, sort de la forêt et des eaux pour des lointains avec fabriques et ruines.

Félix Lanoüe

Tableau

Adam et Eve chassés du Paradis terrestre

1841, Huile sur toile, 115 x 146 cm
Paris, Bibliothèque de l'Ecole des Beaux-Arts

huiles/lanoue_grde

Jean-Achille Bénouville 1815-1891

1815-1891, il voyage en Italie en compagnie de Corot. Italie où il va rester vingt-cinq années après son séjour à la villa Médicis. Une peinture soignée.

Achille Bénouville

Tableau

Ulysse et Nausicaa

1845, Huile sur toile, 114 x 146 cm
Paris, Bibliothèque de l'Ecole des Beaux-Arts

huiles/benouville_grde

Charles Lecointe 1823-1886

Elève de Picot et Théodore Caruelle d'Aligny.

Charles Lecointe

Tableau

La mort de Milon de Crotone

1849, Huile sur toile, 114 x 146 cm
Paris, Bibliothèque de l'Ecole des Beaux-Arts

huiles/lecointe_grde

Alfred de Curzon 1820-1895

Un peintre important du second Empire, il n'est pas que paysagiste, connu aussi pour ses portraits et scènes de genre, avant les Beaux-Arts il avait débuté avec le pastel, il y reviendra à la fin de sa vie.

Alfred de Curzon

Tableau

La mort de Milon de Crotone

1849, Huile sur toile, 114 x 146 cm
Paris, Bibliothèque de l'Ecole des Beaux-Arts

huiles/curzon_grde

Armand Bernard 1829-1894

Beaux-Arts de Lyon avant ceux de Paris. Il participa à la décoration du château de Chantilly.

Armand Bernard

Tableau

Lycidas et Méris

1854, Huile sur toile, 113,5 x 146,5 cm
Paris, Bibliothèque de l'Ecole des Beaux-Arts

huiles/bernardjf_grde

Jules Didier 1831-1914

Parisien passé par Marlotte, élève de Coignet et de Laurens.

Jules Didier

Tableau

Jésus et la Samaritaine

1857, Huile sur toile, 113,5 x 146,5 cm
Paris, Bibliothèque de l'Ecole des Beaux-Arts

huiles/didier_grde

Paul-Albert Girard 1839-1920

Après lui le Prix de Rome de Paysage historique est supprimé, le paysage est désormais apprécié pour lui-même, les anecdotes n'intéressent plus; aujourd'hui la culture classique dont elles étaient tirées n'est plus enseignée, un savoir-faire s'est perdu. Girard fut orientaliste et semble mieux connu du monde anglo-saxon que du notre.

Paul-Albert Girard

Tableau

La marche de Silène

1861, Huile sur toile, 113 x 147 cm
Paris, Bibliothèque de l'Ecole des Beaux-Arts

huiles/girard_grde


↑ Haut de page ↑