Lascaux AUTOUR du PASTEL Picasso
_ Lascaux _ Fouquet _ Jean Perréal _ Carrache _ François Lemoine _ Quentin de La Tour _ Toulouse-Lautrec _ Degas _ Rouault _ Picasso _
Accueil → Pastellistes → XVIIIème siècle p.2

Louis XIV 1715 Louis XV (Régent Louis d'Orléans 1722)
1774 Louis XVI 1792 Convention 1795 Directoire 1799 Consulat

Les Pastellistes au 18 ème siècle

Les Pastellistes au 18 ème siècle

A tout seigneur tout honneur, consacrons une pleine page à celui qui va tirer toute la puissance du pastel : Quentin de La tour *.

En 1736, quand il fait le portrait de Voltaire qui va lui valoir sa renommée, et son aisance, il a 32 ans et il a mis au point une technique sans faille qui n'évoluera plus. Si la possibilité vous en est donnée passez par Saint-Quentin et visitez le musée Antoine Lécuyer.

Maurice-Quentin de La Tour 1704-1788

Quentin de La Tour

Image

Louis XV en armure

1748

Sans doute le portrait au pastel le plus connu de La Tour. Deux mots de technique : réalisé sur papier gris-bleu collé sur une toile tendue sur chassis. Format raisin. Notons que le savoir-faire de l'époque ne permettait guère de papier plus grand; le portrait de la femme Poisson ci-dessous, qui mesure 1m80 par 1m40, nécessite 8 feuilles elles aussi collées sur toile.

Quentin de La Tour

Image

La marquise de Pompadour

Musée du Louvre

Le travail de la robe en satin est exceptionnel, le fauteuil en arrière-plan ne l'est pas moins. Rare chez de La Tour le regard d'ordinaire braqué droit sur qui regarde le tableau, est là, tourné de côté.

Nous ne résistons pas à l'envie de vous montrer le tableau de Boucher qui a été évoqué page précédente. cliquez ici. Pastel

Quentin de La Tour

Image

Auto-portrait au jabot

1751

De La Tour a multiplié les auto-portraits, ci-dessous celui qui ornait les billets de 50 francs puis un autre, simple étude, au naturel et plus âgé. A propos d'âge, il fut victime de la maladie d'Alzeimer avant même qu'elle soit décrite. Quel talent !

Quentin de La Tour

Image

Auto-portrait

Quentin de La Tour

Image

Auto-portrait

Quentin de La Tour

Image

Rousseau

1753

Image

Voltaire

1736

Forcément, s'il y a Rousseau il y a aussi Voltaire. Notez que le petit sourire, caractéristique de Delatour (c'est son vrai nom) est vraisemblablement plus naturel chez Voltaire que chez Rousseau. Ce portrait de Voltaire vaudra à notre pastelliste son entrée à l'Académie royale de peinture.

Quentin de La Tour

Image

Le peintre Jean Restout (le jeune)

Notons que le monde de l'art anglo-saxon fait de ce portrait bien dans la manière de Delatour un "self-portrait" ?
Il est vrai qu'il n'a pas le tranchant que Quentin met d'ordinaire dans ses oeuvres.

Quentin de La Tour

Image

Portrait of Louis de Silvestre

About 1753, Black and white chalk, blue and rose pastel on faded blue paper
32.5 x 21.4 cm (12 13/16 x 8 7/16 in.)
The J. Paul Getty Museum, Los Angeles

Avant de jongler avec les couleurs et les pastels de La tour était un formidable dessinateur, jugez plutôt la puissance du regard et l'humanité du personnage rendu ci-dessus avec une économie de moyens impressionnante.
Voyez le pastel issu de cette étude, comme souvent l'artiste est dans l'esquisse et l'artisan dans le tableau (lisez le journal de Delacroix en annexe).

Quentin de La Tour

Image

Portrait de Louis de Silvestre

1753, Pastel sur papier
63 x 52 cm
musée Antoine Lécuyer, St-Quentin RMN Mathieu Rabeau

Louis de Silvestre 1675-1760 est le fils d'Isrël Silvestre Maître de dessin de la famille royale. Louis, peintre et professeur à l'Académie Royale, va faire une part de sa carrière en Saxe, Pologne et Prusse où il est anobli. En 52, à son retour il devient directeur de l'Académie.

Quentin de La Tour

Pastel

Portrait de Claude Dupouch

1739, Pastel sur papier bleu
58,5 x 48 cm
Wikipedia, Samuel H. Kress Collection

Dupouch était professeur à l'académie de Saint-luc. Il compta au nombre de ses élèves Delatour et les Vernezobres (on trouve parfois Vernezèbre).

Quentin de La Tour

Pastel

Portrait de Vernezobre

Pastel sur papier
58,5 x 47 cm
musée Antoine Lécuyer, St-Quentin RMN Mathieu Rabeau

Ni daté ni signé. Jean-Nicolas Vernezobre est proche de De La Tour et de Claude Dupouch qui fut son maître au pastel. Il peint, peu, histoire de justifier sa présence et son rôle à l'Académie de Saint-Luc, mais il est surtout fabriquant et marchand de pastel. Il a épousé en seconde noce la soeur de M. de Rozeville, dont le portrait fut longtemps attribué à Delatour, connue comme pastelliste

* Ne pas confondre, évidemment, Quentin et Georges. Georges de La Tour, 1593-1652, un siècle plus tôt, n'est pas, le malheureux, un pastelliste, mais vous le connaissez, si si, vous savez, les joueurs de cartes, qui trichent, les diseuses de bonne aventure, celui qui règne dans des obscurités simplement éclairées d'une bougie. Ah vous voyez !

← Précédente
↑ Haut de page ↑
Suivante →