Le CUBISME

ANNEXE

Accueil → Annexe → Cubisme p.2

←   Cubisme 2   →

Groupe de Puteaux
Section d'or

Au 7 rue Lemaître à Puteaux, en 1906, s'installe dans un des trois ateliers disponibles Jacques Villon (Gaston Duchamp) qui sera rejoint par son frère Marcel Duchamp et František Kupka. Le dimanche c'est tout un cénacle d'artistes et d'intellectuels qui se réunit là. Citons outre Raymond et Suzanne Duchamp, Gleizes, Léger, Metzinger, Picabia, Henry Valensi, Auguste Perret, Salmon, Apollinaire, Maurice Princet. On débat de mathématiques, d'art et de technique. On tourne autour du Cubisme et du Futurisme, parfois en les mêlant. On prépare les expositions aussi dont la première sera Le Salon de la Section d'or en 1912. Juan Gris fait souvent le lien avec ceux de Montmartre, Delaunay participe mais garde ses distances.

— Bien, bien, bien, mais qui est ce Maurice Princet ?

— Un mathématicien qui fréquentait le Bateau-Lavoir tandis que sa femme fréquentait André Derain et qui, du coup, est passé à Puteaux.

— Il y a des noms prédestinés !

Parlons mathématiques, sciences et avancées techniques de l'époque. En 1902 Henri Pointcaré publie un ouvrage que vous avez déjà lu (peut-être), si ce n'est fait vous le trouverez dans nos Annexes : La Science et l'Hypothèse. Nous vous en avons fait un PDF, mais sachant que certains ne le liront pas voici les grandes lignes pour ce qui a pu interpeller notre groupe de curieux :

Il faut rappeler aussi que le cinéma est en cours d'invention, le mouvement c'est à dire le temps et l'espace devient accessible, Section d'or et Futuristes - qui se côtoient - vont tenter de le représenter. Quelle effervescence !

Jean Metzinger 1883-1956

Retrouvez-le page du divisionnisme par lequel sa curiosité, son esprit de système et sa capacité à théoriser et à mettre par écrit, trouva d'abord à s'exprimer. Avec Metzinger le regard sur le Cubisme va changer.

Jean Metzinger

Tableau

Le Goûter

1911, Huile sur toile, 75,9 x 70,2 cm
Philadelphia Museum of Art

La Mona Lisa du cubisme, dixit André Salmon.

Jean Metzinger

Tableau

Danseuse au café

1912, Huile sur toile, 146,1 x 114,3 cm
Albright–Knox Art Gallery, Buffalo, New York

Jean Metzinger

Tableau

L'Oiseau bleu

1913, Huile sur toile, 230 x 196 cm
Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris

Albert Gleizes 1881-1953

Un oncle Prix de Rome (Léon-François Comerre 1850-1916) marié avec une étudiante des Beaux arts (Jacqueline Comerre-Paton 1859-1955), peintre également, un sousin architecte, la carrière de Gleizes semblait tracée, mais non il préfère écouter Cézanne et délaisse l'art académique. Théoricien entreprenant il fréquente l'Accadémie de Créteil, une sorte de phalanstère où séjournent Duhamel et Vildrac.
(Puisque Vildrac apparaît ici nous vous plaçons L'oiseau blanc en annexe pour changer des textes de nos rappeurs.)

Bref, Gleizes écrit avec facilité, il va trouver un complice avec Metzinger. Ensemble ils organisent des expositions, publient des articles, ils vont cosigner Du "Cubisme" qui sort en 1912 à l'occasion de l'exposition dite de la Section d'or.
Globalement tandis que la "Cordée Braque Picasso" partie de Montmartre cheminait en avant, Gleizes et Metzinger avec ceux de Puteaux sur une voie parallèle tournée vers le même objectif les rattrapent et théorisent le parcours.

— dis donc, mine de rien on a échappé à un baratin sur la section d'or.

— Oui et le couplet sur madame Blavatski qui va avec.

Albert Gleizes

Tableau

La femme aux phlox

1911, Huile sur toile, 81,6 x 100,2 cm
Houston, Musée des Beaux Arts
Gift of the Esther Florence Whinery Goodrich Foundation

Albert Gleizes

Tableau

Portrait de Jacques Nayral

1910, Huile sur toile, 161,9 x 114 cm
Tate Modern, London

Jacques Nayral, journaliste écrivain, tué en 14.

Albert Gleizes

Tableau

L'homme au balcon (Portrait du Dr. Théo Morinaud)

1912 (Armory Show), Huile sur toile, 195,6 x 114,9 cm
Philadelphie, Museum of Art

La grande guerre le transporte à New York où le cubisme sera bientôt mieux connu, et peut-être mieux compris, que chez nous où il disparaît pratiquement à la fin de la guerre. Gleizes, lui, persévère et pour satisfaire nos deux troublions opère un virage vers plus de spiritualité sous l'influence de rené Guénon, il se convertit en 41.

Albert Gleizes

Tableau

Femme aux gants noirs

1920, Huile sur toile, 126 x 100 cm
Australie, National Galery

Henri Le Fauconnier 1881-1946

Formation assez classique chez Julian et J.P. Laurens. Plutôt Fauve au début (et à la fin) il fréquente le groupe de Puteaux et expose avec eux; il s'est construit son propre Cubisme.

Henri Le Fauconnier

Tableau

L'Abondance

1911, Huile sur toile, 191 x 123 cm
Kunstmuseum Den Haag (La Haye)

Henri Le Fauconnier

Tableau

Figures

1913, Huile sur toile

Les frères Duchamp

Leur grand-père Emile Nicolle est peintre et graveur, responsable des carrières de ses petits-enfants, par l'exemple et aussi par la fortune (courtier maritime).

Emile Nicolle

Tableau

Rouen

1830, Huile sur toile, 63,5 x 91 cm
Vendu sur Invaluable à Düsseldorf

Jacques Villon 1875-1963

L'ainé et le plus discret, le plus sérieux aussi, Gaston Duchamp de son vrai nom. Graveur spécialisé en "chromos", participe pleinement à l'aventure cubiste dont il est une référence à l'Armory Show. Si vous passez à Metz allez voir ses vitraux de la chapelle du Saint-Sacrement dans la cathédrale (côté sud).

Jacques Villon

Tableau

Fillette au piano

1912, Huile sur toile, 129,2 x 96,4 cm
New York, musée d'Art Moderne

Jacques Villon

Tableau

Portrait de Marcel Duchamp

1913, Huile sur toile, 60 x 48,5 cm
Collection John Quinn, private collection

Raymond Duchamp-Villon 1876-1918

Sculpteur (autodidacte), il avorte ses études de médecine pour se consacrer à son art et au cubisme.
Mort trop tôt,
Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre

Raymond Duchamp-Villon

Sculpture

Athlète

1913, Bronze, 61 x 35 x 39 cm
Musée des Beaux-Arts de Rouen, rmn

Marcel Duchamp 1887-1968

Joueur de billard et d'échecs, Peintre raté qui échoue à entrer aux Beaux Arts, rigolard qui n'amuse que lui, après avoir essayé tous les styles il se résoud à faire ce qu'il fait le mieux : le pitre (Rose Sélavy). Ce seront les Ready made, urinoir et roue de bicyclette puis un surréalisme débouchant sur le n'importe quoi.

Marcel Duchamp

Tableau

Le Roi et la Reine traversés par des nus en vitesse

1913, Huile sur toile, 114,6 x 128,9 cm
Philadelphie, Museum of Arts

Suzanne Duchamp 1889-1963

Impressionniste puis cubiste mais surtout dada et surréaliste, elle suit Marcel pour lui faire plaisir mais sans doute désolée de ses dérives.

Suzanne Duchamp

Tableau

Le Readymade malheureux de Marcel Duchamp

1920, Huile sur toile (gouache sur papier ?)
Public domain US

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Ceux qui se rattachent
Cubistes temporaires

Après les cubistes incontestables que nous venons de voir brièvement il nous faut également évoquer des peintres qui flirtèrent avec le mouvement et sont parfois ainsi qualifiés, mais qui pratiquèrent un cubisme édulcoré dans lequel seul un parti pris géométrique et une simplification des formes et des couleurs justifient ce rattachement au groupe :

André Lhote 1885-1962

Bordelais formé sur place mais surtout autodidacte qui expose à partir de 1912 un cubisme simplifié, très accessible et plutôt esthétique. Une forme de classicisme modernisé.

André Lhote

Paysage français

1912, Huile sur toile, 89 x 116 cm
Musée des Beaux-Arts de Bordeaux

André Lhote

L'Escale

1913, Huile sur toile, 210 x 185 cm
Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris

André Lhote

Baigneuses

1917, Huile sur toile, 97 x 130 cm
Musée des Beaux-Arts de Caen

Francis Picabia 1879-1953

Protéïforme, Picabia, ami de Pissaro et Sisley, entame une carrière d'Impressionniste et de Barbizon, ami aussi de Braque et Marie Laurencin il va bifurquer vers le groupe de Puteaux, Cubiste quelques années, c'est vers Dada et le Surréalisme qu'il est emporté avant de sombrer dans l'Abstraction

Francis Picabia

Tarentelle

1912, Huile sur toile, 73,6 x 92,1 cm
New York, Museum of Modern Art

Fernand Léger 1881-1955

Le cubisme de Léger est une simplification de la démarche intellectuelle des fondateurs. Cézanne serait content qui voulait des cônes et des cylindres, les plans se superposent dans un espace traditionnel.

Fernand Léger

La Couseuse (Mère de l'Artiste)

1910, Huile sur toile, 73 x 54 cm
Centre Pompidou, photo Philippe Migeat

Henry Valensi 1883-1960

Une formation solide chez Julian et une autonomie qui va le conduire vers l'abstrait et le musicalisme, un art qui prétend faire sentir le mouvement par les "vibrations" des couleurs. En 1942 il est organisateur du Salon de la Section d'or.

Henry Valensi

Moscou, la Sainte

1912, Huile sur toile, 87,5 x 114,8 cm
Centre Pompidou, photo Audrey Laurans

Roger de La Fresnaye 1885-1925

Formé par Denis et Sérusier, également sculpteur. Géométrise mais ne décompose pas.

Roger de La Fresnaye

Homme assis (L'architecte)

1914, Huile sur toile, 131 x 162 cm
Rouen, musée des beaux-arts

← Retour à la page 1


↑ Haut de page ↑